Safarova ne perd pas de temps, Abanda impressionne

Sept des huit premières têtes de série ont réussi à franchir le premier tour de la Coupe Banque Nationale présentée par IGA.

À son premier match à Québec depuis son triomphe de 2013, la Tchèque Lucie Safarova, favorite du tournoi, était en grande forme, mardi soir, et n’a mis que 46 minutes pour se défaire de l’Américaine Anna Tatishvili par 6-0 et 6-1, ne concédant que trois points sur son service.

« Être la favorite comporte une certaine pression, mais on ne sait jamais à quoi s’attendre lors des premiers tours. Parfois tu te sens bien dès le début du tournoi et parfois cela prend quelques matchs pour trouver son rythme. Aujourd’hui, je me sentais vraiment bien sur le terrain et j’espère que ça continuera ainsi. »

Deux Canadiennes seront du deuxième tour après la brillante victoire de 6-4 et 7-5 de Françoise Abanda aux dépens d’Asia Muhammad, des États-Unis. La Montréalaise de 20 ans a brisé sa rivale à quatre reprises et n’a jamais tiré de l’arrière. Sa prochaine adversaire sera l’Américaine Varvara Lepchenko (5e), tombeuse d’Aleksandra Wozniak, mercredi, à 19 h 15, au PEPS.

« C’est un tournoi a la maison donc c’est sur que je veux bien faire, j’espere vraiment me rendre loin, c’est un tournoi avec beaucoup de points. »