Françoise Abanda: toujours d’attaque

Première Canadienne au classement de la WTA en mai dernier, Françoise Abanda continue d’aiguiser ses armes. Puissante et athlétique, la Montréalaise s’est hissée au 111e rang mondial en octobre 2017 et a connu plusieurs succès sur la scène internationale.

Françoise a commencé à jouer au tennis à l’âge de 7 ans alors que sa grande sœur, Élisabeth, prenait déjà part à la compétition. Elle a rapidement dominé le circuit junior, occupant le 4e rang du classement de l’ITF à l’âge de 16 ans après avoir remporté les Internationaux de tennis junior de Repentigny, un tournoi de catégorie 1.

Françoise ne s’est pas qu’illustrée chez les juniors. À l’âge de 14 ans, elle avait déjà remporté son premier match chez les professionnelles, au Challenger de Granby. Malgré des blessures, la Canadienne a toujours produit du tennis de haut niveau et nous a souvent démontré qu’elle était capable de tout.

C’est en 2014 qu’elle a conquis son premier titre professionnel au tournoi de Port St Lucie, avant d’être couronnée championne à Redding et à Irapuato en 2016. En 2014, elle s’est également qualifiée pour son premier tableau principal d’un Grand Chelem, ne concédant que six jeux à ses rivales en trois matchs de qualification.

Selon certains, ce serait à la rencontre de barrage du Groupe mondial de la Fed Cup que Françoise a réalisé ses plus épatantes performances. Elle a signé sa première victoire face à une Top 100 en battant la Roumaine Irina-Camelia Begu (33e) et ne cesse depuis de briller devant ses partisans. En 2017, elle a notamment surpris Yaroslava Shvedova (51e) et Yulia Putintseva (31e) pour permettre au Canada de triompher face au Kazakhstan.

L’an dernier, elle a obtenu ses premiers gains en tournois du Grand Chelem en accédant au deuxième tour de Roland-Garros et de Wimbledon. Elle a conclu la saison de magnifique façon en accédant à ses premiers quarts de finale de la WTA, à Québec.

En fait, la Coupe Banque Nationale a joué un grand rôle dans le parcours de Françoise. En 2013, à l’âge de 16 ans, c’est ici qu’elle a participé au tableau principal d’un tournoi de la WTA pour une toute première fois grâce à un laissez-passer pour le double aux côtés de Carol Zhao. En 2014, elle a croisé le fer avec une de ses idoles de jeunesse, Venus Williams, au premier tour. Si Abanda nous fait le plaisir d’être parmi nous cette année, il s’agira de sa septième présence à Québec. S’agira-t-il de son année chanceuse ?

 

Expérience à la Coupe Banque Nationale

Simple

2017 : Quarts de finale

2016 : Deuxième tour

2015 : Premier tour

2014 : Premier tour

2013 : Premier tour

2012 : Premier tour

Double

2017 : Quarts de finale

2014 : Premier tour

2013 : Quarts de finale