Faites connaissance avec… Timea Babos

Grâce aux six Canadiennes participant au tableau principal de la Coupe Banque Nationale présentée par IGA, les amateurs du tournoi ont plus d’une occasion de manifester leur soutien. Toutefois, plusieurs autres joueuses méritent l’attention des spectateurs, notamment la Hongroise Timea Babos, troisième tête de série, cette semaine.

Nous nous sommes entretenus avec Timea après sa victoire de lundi pour discuter de ses succès sur le terrain, de ses passe-temps et de ce qu’elle aime du Québec.

Bien qu’elle occupe actuellement le 63e rang mondial, elle s’est hissée au 25e échelon en septembre 2016 après de magnifiques parcours à Saint-Pétersbourg, Miami et Cincinnati. Un peu plus tôt cette année, elle a conquis le deuxième titre de la WTA de sa carrière, à la maison, à Budapest. Elle confie d’ailleurs que gagner un tournoi devant sa famille et ses amis a été une expérience inoubliable.

Timea participe à l’épreuve de Québec pour la deuxième fois — en 2014, elle avait atteint le deuxième tour. Ce tournoi n’est cependant pas sa seule expérience de compétition dans la province. En effet, en 2011, alors qu’elle peinait dans sa transition chez les professionnelles, elle avait connu une semaine de rêve au Challenger de Saguenay en y remportant les grands honneurs. Timea croit que ce triomphe a été un tremplin pour sa carrière, car, il lui a permis de prendre part aux qualifications des Internationaux d’Australie pour la première fois, l’année suivante.

En plus de conserver d’excellents souvenirs de ses passages sur les terrains de tennis de la province, Timea aime l’atmosphère détendue et la culture gastronomique de Québec.

Les amateurs de tennis ne le savent peut-être pas, mais Timea est fascinée par le design d’intérieur. En fait, après le tournoi, elle déménagera dans une résidence qu’elle a elle-même aménagée.